XV de France : les confessions de Bernard Laporte à L'Indépendant

XV de France : les confessions de Bernard Laporte à L'Indépendant

Invité ce jeudi soir à Perpignan à l’occasion de la soirée « dirigeants commerciaux de France » à deux jours du duel face à l’Argentine, Bernard Laporte, le président de la Fédération (FFR) et ancien sélectionneur de l’équipe de France (2000-2007), ne cache pas la mauvaise passe traversée par les Bleus et la Fédération, mais pour mieux se projeter vers Paris-2023.

«Si je me suis engagé à la tête de la Fédération, c’est pour faire des réformes car je sentais que ça allait mal. Avant de m’investir dans ce challenge, je touchais 450 000 euros et là, zéro. S’il y en a un qui peut se targuer de faire des efforts, c’est moi. J’y suis allé en me disant : “Si tu n’y vas pas, alors le rugby est mort.” On a obtenu l’organisation de la Coupe du monde grâce à notre énergie. On est allé la chercher car elle rapportera 50 à 80 M€ de bénéfices à la Fédération. On ne peut pas passer à côté d’un tel trésor de guerre», dit-il… VOIR PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *